• Imprimer

 

 

 

Réfutation de la thèse "Guérardienne" 

  

 

Intro de l'article "Réfutation de la thèse guérardienne"

 

        Mais ne pourrait-on pas dire que vous avez adopté la thèse "guérardienne" puisque, dans votre propre thèse de "LA PASSION DE L'ÉGLISE", vous introduisez les distinctions "matériellement" et "formellement" pour apporter une solution théologique à la "crise de l'Église" ?

        Réponse : Ma thèse de "LA PASSION DE L'ÉGLISE" n'a rien à voir avec celle du Père Guérard des Lauriers, pour la raison précise que la distinction "matérielle-formelle" n'est employée par moi dans ma thèse que d'une manière accidentelle (comme qualifiant une substance), et non comme une substance elle-même, bien affirmée par les néologismes inventés par l'auteur de cette thèse : "materialiter", "formaliter".

        Réfutation de la thèse "guérardienne", ici......